Juin 2019 – Objectif Mini Transat 2021 !

Depuis plusieurs semaines, je me suis lancé dans le grand bain : je vais participer à une course transatlantique en solitaire ! Et pas n’importe laquelle car la Mini Transat se court sur les plus petits bateaux de course au large, et sans moyen de communication avec la terre ferme ! 

Je me donne deux ans pour réaliser ce rêve. Ces deux années ne seront pas de trop car la préparation pour ce genre de course est colossale ! Il est donc temps de faire un premier point.

1. Côté Terre

Actuellement en stage de fin d’études, mes journées sont naturellement assez chargées, alors avec cette histoire de Mini… Je ne m’ennuie vraiment pas !

Mais reprenons au début. J’ai fait le choix de me lancer dans cette aventure il y a un mois et demi environ. Je me suis alors (beaucoup !) documenté pour bien comprendre dans quoi je m’engageais et cerner tout le travail que j’avais à accomplir. Les priorités que j’ai établies étaient les suivantes :

  • Préparer le lancement du projet sur les réseaux sociaux –  ✅
  • Rédiger un dossier de partenariat – Presque Check 📝
  • Développer un site internet – En cours ⏳
  • Commencer la recherche de partenaires – Très bientôt 🔜

J’ai eu la chance d’être entouré de copains super sympas et compétents pour rédiger mon dossier et développer mon site. Ils seront prêts à la fin du mois pour le premier et au cours de l’été pour le second. Alors restez dans le coin, je vous réserve de belles choses. 😉

IMG_0179

Quelle est la prochaine étape ?

En parallèle du dossier, je commence déjà à cibler de potentiels partenaires à qui je m’adresserai dès le mois prochain ! Mon objectif pour 2019 est d’échanger un maximum avec les entreprises pour commencer à créer des synergies en vue de 2020.

2. Côté Mer

Encore une fois, j’ai pris le temps de me renseigner et d’entendre les avis de plusieurs ministes pour pouvoir choisir le bateau qui corresponde le mieux à mon projet. C’est désormais chose faite, j’ai donc activement lancé mes recherches ! Résultat, je vais visiter 3 bateaux en l’espace d’un mois.

Dans l’idéal, je voudrais signer l’achat de mon Mini dès cet été pour pouvoir aborder tranquillement les premiers entraînements et la recherche de partenaires. Parce qu’avoir un bateau, c’est quand même la base du projet !

Et pour finir, la navigation ! Pas simple de faire du bateau quand on habite à Paris mais heureusement les occasions ne manquent pas. Même s’il est difficile de pouvoir naviguer en Mini en ce moment car leur programme est très chargé, je me console avec d’autres supports. ⛵